Abus de confiance et escroquerie : L’entrepreneur El hadji A . Fall réclame 28 millions à Alé Seck ,commerçant très connu à Dakar.

0
502

Le vieux  El hadji Alioune Fall  originaire de la commune de Mpal à Saint Louis continue de réclamer la  somme de 28 millions de frs à un homme d’affaires et commerçant très connu au Sénégal avec qui il était lié par contrat pour  la construction d’un immeuble au niveau de Sandaga .L’entrepreneur en retraite révèle qu’il a  été victime d’ abus de confiance et d’escroquerie de la part du sieur  Alé Seck un homme d’affaires résident à Dakar .

En 2002, il a été conclu entre les 2 parties la signature d’un contrat pour un bâtiment R+4  sur l’Avenue Jean Jaures  Angle Paul Holle  Touba Khelcom à hauteur de Sandaga  La somme totale  pour tout le travail était  estimé à prés de 137.598 912 frcs cfa après  un accord de 57.912 frcs le mètre carré mais à l’arrivée des retards de payement sont notés entre les 2 signataires et finalement Mr Fall était  obligé de faire  recours à la justice et gagna finalement le procès. Une avance  de 101 millions lui  fit versée  après 36 mois de délai pour le commerçant qui n’a pas tenu ses promesses  et  ensuite  suivit l’intervention de l’expert en bâtiment chargé de l’affaire et qui a bien reconnu que les travaux effectués par l’entrepreneur Elhadji  Alioune fall étaient  bien exécutés et comme inscrit sur le devis, les 2376 mètre carre équivalaient belle et bien aux  28 millions restant sur la somme totale .

Mr Fall de souligner aussi qu’apres une deuxième requête, une somme de 8 millions de frcs repartis  en plusieurs tranches lui a été  remise ensuite avec l’appui de la justice.

Seulement aujourd’hui, malgré ce premier jet , Mr El hadji Fall en situation de retraite  continue de réclamer son argent  et révèle par ailleurs  que  Mr Seck ne veut plus reconnaitre  le restant de  cette dette et refuse de payer  ce montant qui est de 28 millions.

C’est pourquoi il interpelle a nouveau la justice mais aussi les medias  et l’opinion  nationale pour les prendre comme témoins de cet abus de confiance et d’escroquerie dont il est victime de la part de cet homme d’affaires Alé Seck .  Aujourd’hui, dira  l’entrepreneur, Alé Seck continue   de camper sur sa position et refuse de payer cette dette alors que toutes les preuves de son acte sont confinées dans un document  qu’il garde jalousement. Tout ce qu’il souhaite, c’est d’avoir la possibilité  de récupérer  son argent , une somme de 8 millions de frcs cfa dont il a besoin pour entretenir ses proches avant de quitter ce monde , a ajouté El hadji Alioune Fall.

Ndaractu.net

Pas de commentaires

Laisser un commentaire