« Aucune pension de l’IPRES ne fait plus de prélèvement fiscal » selon le PCA Mamadou Racine Sy. (vidéo)

0
537

Mamadou Racine PCA de l’IPRES en tournée d’explication sur la mensualisation des pensions de retraite , a fait une annonce qui a été bien apprécié par les personnes du 3e âge . «  Le chef de l’Etat Macky Sall sollicité par le conseil d’administration , a décidé avec date d’effet le 1er janvier dernier qu’aucune pension de l’IPRES ne ferait plus dorénavant de prélèvements sur le plan fiscal » a-t-il annoncé au public. Ravi ce public s’est mis debout avec des applaudissements pour saluer cette décision , scandant le nom de Racine Sy. Accompagné d’une forte délégation du  Conseil d’Administration de l’Institution de Prévoyance retraite du Sénégal (IPRES) Mamadou Racine SY a livré cette  mesure prise par le gouvernement . Désormais les pensions sont défiscalisées , précisant que c’est suite à la requête de l’institution. Et il rappelle que cette exonération de l’IPRES, des impôts coïncide avec l’effectivité de la mensualisation des pensions qui a toujours été une forte doléance des retraités. Il a souligné que les réformes en cours , vont engendrer des lendemains meilleurs aux retraités. «  Il faut dire aux gens que la mensualisation a été un vœu des pensionnaires de l’IPRES »  t-il martelé. Sans les nommer , il égratigne les détracteurs de cette décision en leur demandant d’apprécier à juste titre cette décision unanime.  «  C’est une première dans l’histoire du pays et cela donne du baume à vos cœurs, vous, qui avez loyalement servi à votre Nation », a-t-il dit, accompagné par des salves d’applaudissements et des hourras de joie. A en croire Mamadou Racine Sy le probléme qui se posait est la revalorisation des pensions de retraite et l’IPRES n’a pas occulté cet aspect. «  Elle a entamé ces 4 dernières années des augmentations qui atteignent un PIC de 40% » a-t-il dit. Et le PCA de soulever aussi des questions sociales et sanitaires des retraités. Mamadou RACINE SY de promettre l’approvisionnement correct de médicaments pour les inscrits de cette institution, en indiquant qu’avant la fin de la semaine, le plateau pharmaceutique sera convenablement garni. Au moment où le public s’est déchainé , le PCA de l’IPRES comme s’il était dompté par les applaudissements fait part de sa décision d’offrir une enveloppe de 2 millions de francs CFA à l’association des retraités de Saint-Louis.

Ndaractu.net

Pas de commentaires

Laisser un commentaire