« Autour de minuit » la rencontre de trois musiciens d’exception, démarre ce Mercredi 27 Avril à l’institut français.

0
207

Moments de retrouvailles, d’échanges avec le public, et de célébrations avec les artistes de renom et les artistes locaux, « AUTOUR DE MINUIT » qui se veut une scène de création libre ouverte à divers univers revient encore cette année et restera fidèle à son esprit. Ragaillardi par le succès de la précédente édition, Ablaye Cissoko met la barre très haut cette année avec une programmation de qualité. Histoire de marquer le coup une fois de plus, le koriste a concocté un très bon cru avec des invités de marque.

Pour cette deuxième édition, il y aura sur scène outre Ablaye Cissoko, le bassiste Habib Faye et le batteur- percussionniste, Mokhtar Samba. Pendant quatre jours, ces artistes vont donner la pleine mesure de leur talent sur le parvis de l’Institut français de Saint-Louis. Le coup d’envoi de cette édition est prévu ce jeudi 27 avril, à partir de minuit.

Bassiste, claviste, guitariste, arrangeur et compositeur, Habib Faye est l’un des bassistes sénégalais les plus talentueux de sa génération. Depuis plus de trois décennies, l’instrumentiste, considéré comme l’un des plus talentueux bassistes de sa génération a marqué la scène musicale sénégalaise et africaine et continue de s’affirmer comme un artiste à part entière.  Mokhtar Samba, batteur percussionniste né d’une mère marocaine et d’un père Sénégalais, est devenu un véritable pilier de la scène musicale métissée. Mokhtar qui s’est très tôt passionné pour les percussions a accompagné de grands musiciens du calibre de Salif Keita, Youssou Ndour, Joe Zawinul, Alpha Blondy, Manu Dibango, Carlinhos Brown, Carlos Santana et tant d’autres.

Descendant d’une famille de griots, Ablaye Cissoko est un virtuose de la kora au talent connu et reconnu au niveau national et international. Son talent lui a trèsvite permis de jouer avec de grands musiciens et de marquer de son empreinte le Festival international de Jazz de Saint-Louis. Ablaye Cissoko, qui a effectué beaucoup de tournées en Europe, aux États-Unis et en Afrique qui lui ont permis de vivre des expériences incroyables, possède une discographie assez riche. Habité depuis toujours par le désir de transmettre l’héritage des traditions mandingues en léguant sa connaissance aux jeunes qui vont plus tard prendre le relai, Ablaye Cissoko a ouvert à Saint-Louis une école d’initiation à la kora : « le Kordaba » qui a pour objectif d’enseigner la maitrise de cet instrument typique de la musique africaine longtemps réservé à la caste des griots.

Mokhtar Samba a déjà joué avec Habib Faye et Habib Faye a partagé la scène de « AUTOUR DE MINUIT » avec Ablaye Cissoko. Ce trio, percussionniste- bassiste-koriste, va pendant quatre jours, dévoiler tout le génie de son art, mais aussi sa complicité musicale et de faire vivre au public en quête d’apaisement, d’extase et même d’abandon, d’inoubliables moments de magie qui conjuguent avec brio puissance harmonique, rythmique et mélodique.

Le programme de ce grand événement organisé dans le cadre du Festival international de Jazz de Saint-Louis s’étale sur quatre jours, du jeudi 27 au dimanche 30 avril 2017. Et la particularité de cette année est que la scène accueillera des artistes locaux au talent prometteur. Mama Sadio, Maïna, Sahad Sarr et Khadim Tall joueront également leur partition pour des moments de pur bonheur de passion, de plaisir et de découverte « AUTOUR DE MINUIT ».

 

Pas de commentaires

Laisser un commentaire