Avancée de la mer : Le Président du réseau des Journalistes sur les changements climatiques Ousseynou Diop alerte sur le danger.

0
485

L’avancée de la mer à Saint – Louis est très manifeste. A la langue de Barbarie plus précisément à Guet Ndar , Gokhou Mbacc et au Gandiolais les dégâts se tâtent aux doigts au grand dam des populations. Une situation qui a poussé le réseau des journalistes sur les changements climatiques à faire une tournée dans les zones sinistrées. « Les effets des changements climatiques se ressentent à Saint-Louis et surtout ce qui nous inquiète c’est l’avancée de la mer et tout porte à croire qu’au rythme où vont les choses l’île est menacée de disparition » a dénoncé le Président du dit réseau Ousseynou Diop . Selon lui des mesures idoines et concrètes devraient être prises par l’Etat sénégalais pour résoudre ce problème à St-Louis. Telle est la réaction du Président du Réseau des journalistes sur les changements climatiques. Dans sa tournée il a remarqué l’attente pressante des populations riveraines de la mer Ces l’effectivité du projet d’1 milliard annoncé dernièrement par le premier Ministre lors de sa visite à St-Louis , servant à ériger une boucle de protection. «  C’est désolant d’attendre inlassablement pour ces populations suite à une promesse étatique » a t-il souligné.  Ainsi le réseau compte mener des séries d’alerte et de sensibilisation pour que cette situation soit un mauvais souvenir.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire