La députée Fatou Thiam signe son divorce avec Modou Diagne Fada et tacle le PDS.(Vidéo)

0
532

Modou Diagne Fada devra faire son chemin sans la députée Fatou Thiam. Celle-ci vient de tourner définitivement le mouvement  des Réformateurs- Démocrates / Yessal , pour mettre sur pied le tien . A Saint Louis , ce week end la députée n’est pas allée dos à la cuillérée pour souligner son ambition de mener son propre combat politique. «  Nous avons décidé de mettre sur pied un mouvement d’obédience libérale dénommée ALUR » a-t-elle révélé. Pour l’instant , elle préfère taire la signification de ce sigle. «  Le 4 Mars jour du lancement officiel nous expliquerons aux populations  la signification du mot ALUR » a-t-elle dit. Dopée par la foule , Fatou Thiam de dire que le chemin sera long , parsemé d’embûches mais elle a exhorté ses militants à se tenir debout pour qu’ensemble les objectifs politiques soient atteints. «  Nous avons été dans les quartiers de Cité Niakh , Léona , Nord , Diamaguéne , Santhiaba et nous avons mesuré la confiance des populations de Saint-Louis portée à notre égard , mais sachez que nous n’allons pas vous décevoir » a dit Fatou Thiam. Elle n’a pas mis de gants pour attaquer le PDS . «  C’est un parti en lambeaux , il est en léthargie » a-t-elle soutenu. Pour elle , le PDS est rangé dans les tiroirs de l’oubliette. Alors , elle lance un appel  à ses militants et sympathisants à aller s’inscrire . Ayant constaté le rythme lent des inscriptions dans la  langue de barabarie , elle interpelle le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique Abdoulaye Daouda Diallo à l’ouverture d’une commission d’inscriptions à Guet Ndar. «  C’est un quartier populaire où les populations se déplacent sans cesse à cause de leurs activités professionnelles , il faut tout prendre en compte pour qu’on ait un nombre important d’ inscrits » a-t-elle rappelé. Très touchée par la situation des pêcheurs de Guet Ndar , elle cloue encore au pilori le ministre de la pêche et de l’économie maritime le qualifiant d’incompétent . «  Je n’ai rien contre lui , mais il faut reconnaître que le sectiur qu’on lui a confié , est dans une impasse et de façon solennelle j’interpelle le chef de l’Etat Macky Sall à le défénestrer » a-t-elle lancé.

ndaractu.net

En vidéo Fatou Thiam avec ndaractu.net montage Abdou Boye

Pas de commentaires

Laisser un commentaire