Fin du 25e Festival de Jazz de Saint- Louis : Des membres de l’association hypothèquent leurs maisons.

0
295

La 25e édition du festival international de jazz de Saint- Louis a baissé ses rideaux. Durant 8 jours les férus ont savouré les belles notes cette musique. La clôture a été assurée par Baba Maal qui tenu en haleine le public de la place Faidherbe. Les organisateurs ont exprimé leur satisfaction en parlant d’une réussite sur le programme car aucun artiste n’a fait faux bond. Mais pour réussir ce pari il a fallu que des membres de l’association Saint- Louis hypothèquent leurs maisons à des banques. De sources sûres , c’est avec cet argent que l’association  a fait venir à Saint- Louis certains pontes du jazz comme Marcus Miller , Peterson entre autres . Pour faire face aux problèmes de trésorerie , l’association attend la rentrée de fonds de certains sponsors.  Les 20 millions donnés par le chef de l’Etat sont jugés insuffisants pour un budget qui tourne autour de 250 millions de nos francs. Aussi , il faut noter le faux bond du ministre de la culture Mbagnick Ndiaye qui ne s’est jamais déplacé pour le festival de Saint- Louis inscrit sur le calendrier mondial du jazz.

Ndaractu.net

Pas de commentaires

Laisser un commentaire