Investitures aux législatives : Souleymane B. Bâ Président du mouvement « Matam avant tout » se réjouit des décisions prises par Macky Sall.

0
62

Le Président du mouvement « Matam avant tout »  , Souleymane Barka Bâ par ailleurs responsable politique de  l’APR à Matam se réjouit de la sortie de leur chef de parti Macky Sall qui récemment , a soutenu qu’il ne tolérera aucune liste parallèle encore mieux que personne n’est choisie pour diriger une quelconque liste pour les législatives de Juillet. «  C’est cette attitude qu’on attend d’un chef de parti » a-t-il dit. Se félicitant de cette sortie , Souleymane Barka Bâ pense que cette réaction du Président Sall indique qu’il est la seule constance dans le parti. Ainsi , selon lui personne n’est choisie pour être candidat. Content de cette mise au point de Macky Sall , M.Bâ n’a pas manqué de raisonner ses camarades de parti en leur disant qu’il ne va pas accepter que des troubadours sillonnent la région de Matam pour faire l’amalgame en proposant leur propre personne comme tête de liste ou suppléant. Souleymane Barka Bâ a demandé aux responsables de respecter la décision du chef de parti Macky Sall.

En militant discipliné, Souleymane Barka Bâ trés en phase avec Macky Sall souligne toutefois être en observation et continuera à suivre avec attention l’évolution de la situation du parti .Mais compte tenu de son engagement et de voir triompher l’APR pour les prochaines législatives , le leader du mouvement  » Matam  avant tout » a décidé de maintenir sa candidature aux législatives dans la région de Matam. Une décision qui émane des populations. « M. Bâ ne ménage aucun effort pour rester à nos côtés et encore moins pour délier sa bourse afin de satisfaire nos besoins » renseignent les populations. En effet  , jeunes , femmes et vieux ont élevé le ton pour exiger un changement au niveau de l’assemblée nationale. «  Nous voulons de dignes représentants de Matam à l’hémicycle qui vont prendre en charge nos préoccupations socio-économiques et qui ne passent pas des journées là -bas à dormir ou à applaudir » ont-ils soutenu. Souleymane Barka Bâ était en tournée dans la région de Matam où il a sillonné plusieurs localités pour rendre visite aux sympathisants , militants du mouvement « Matam avant».

Ndaractu.net

Pas de commentaires

Laisser un commentaire