Investitures Législatives 2017 : Macky récriminé par des alliés de Benno Bokk Yakar (BBY) : Halte ! Vous n’avez pas raison

0
147

 A la suite des investitures parrainées par le président de la coalition BBY, le président Macky Sall, on a noté ici et là, des récriminations (contestations) des membres de la dite coalition et des mouvements qui y sont affilés.

Cependant, il faut rappeler que depuis le début de la magistrature du président Macky en 2012, des postes importants de souveraineté de la nation ont été confiés à des responsables alliés de la coalition BBY.

On peut citer :

  • L’Assemblée Nationale, qui est la 2éme institution du pays est présidée par un allié de BBY durant cette présente législature, monsieur Moustapha Niass, secrétaire général de l’Alliance des Forces de progrès(AFP) ;
  • La Commission Nationale de dialogue des territoires (CNDT), qui est une structure très importante dans la politique de décentralisation des territoires, est actuellement dirigée par un allié en la personne du ministre d’ETAT Djibo Leyti Ka, secrétaire général de l’Union pour le Renouveau Démocratique(URD) ;
  • Le Haut Conseil des Collectivités Territoriales(HCCT), une toute nouvelle institution de la République, a été confié à un allié de BBY, monsieur Ousmane Tanor Dieng, secrétaire général du parti socialiste(PS).

Il faut également rappeler les  responsabilités attribuées aux partis alliés de la coalition BBY. En plus, le PS et l’AFP ont ainsi bénéficié de nombres très signifiants de députés qui ne correspondaient pas à leur réel poids électoral issu des législatives de 2012. Ce qui témoigne de la grande générosité politique de Macky, donc, sachons raison garder par rapport aux décisions et choix effectués par le président de la coalition qui avait reçu, quand-même, carte blanche des leaders de la coalition.

Cela démontre, ainsi, que le président Macky Sall a toujours été soucieux des préoccupations de ses alliés vis-à-vis de son parti, l’APR dont les militants sont toujours restés disciplinés et se sont conformés aux décisions prises par le président de BBY.

Le président Macky a toujours respecté le principe de gouverner ensemble avec les alliés ; ces derniers devraient, par conséquent, respecter ce principe de  loyauté.

El Hadji Oumar Sow                                                                                                         ingénieur en économie et  logitique/transport  cadre au COSEC                                      cadre APR Dpt Podor

 

Pas de commentaires

Laisser un commentaire