Législatives : A Saint- Louis Mansour Faye de l’APR invité à faire de bons choix pour les investitures.

0
923

L’alerte est donnée. Le lancement officiel du mouvement « And Boolo pour la Marche de l’Emergence » en présence du ministre conseiller Abdou Fall et autres sommités politiques de l’APR a été une tribune pour le coordonnateur Bara Diop a lancé une invitation forte au responsable départemental de leur parti Amadou Mansour Faye maire de Saint- Louis à faire un bon choix pour les investitures des législatives. Le département aura droit à deux postes de député sur la proportionnelle alors selon le coordonnateur du mouvement il est important de faire une bonne investiture pour éviter de moins les contestations et le vote sanction. « Nous n’avons pas le droit à Saint- Louis de perdre ce scrutin, on doit en sortir vainqueur et avec la manière » dira-t-il. Bara Diop pense que le temps est révolu d’envoyer à l’hémicycle des représentants du peuple qui ne se soucient que de leur salaire mensuel. « Le département a besoin des députés engagés car les problèmes liés à l’avancée de la mer, l’insécurité, la découverte du gaz et du pétrole entre autres sont vraiment des préoccupations majeures » a avancé le coordonnateur du mouvement « And Boolo pour la Marche de l’Emergence ». C’est pourquoi, il pense qu’à Saint- Louis il faut des choix judicieux pour triompher et aller vers la Présidentielle où l’APR et le Benno donneront la victoire à leur candidat Macky Sall dès le premier tour. Pour lui les législatives sont d’une importance capitale. «  Si nous ne donnons pas la majorité à Macky Sall , nous porterons un frein à la marche vers l’émergence et porterons un grand coup au PSE » a fait remarquer Bara Diop. Alors selon lui à Saint- Louis comme dans les autres départements, il a exhorté les responsables à faire de bons choix qui ne vont pas enfreindre le parti et le Benno. « La concertation est de rigueur car elle est la seule issue pour un vote massif » a –t-il manifesté. Pour les membres de ce mouvement il faut éviter de répéter le syndrome du PDS et ne pas créer des frustrations dans les rangs du parti.  « Je n’ai pas de réserve pour le choix qui sera fait à Saint- Louis, le mouvement va s’engager dignement et sans état d’âme pour le triomphe au soir du vote » a-t-il soutenu.

Ndaractu.net

Pas de commentaires

Laisser un commentaire