Lettre ouverte aux députés de l’Assemblée Nationale : Respectez au moins le peuple sénégalais (Par Zahir FALL)

1
857

 

 

L’heure est grave. Il est des moments dans la vie des hommes où ne rien dire équivaudrait à consentir ; et il est des situations où ne pas dénoncer certains états de fait égalerait à faire preuve d’une infâme lâcheté et d’une ignoble vilénie.
Nul n’ignore que ce qui se passe au niveau de l’assemblée nationale ne nous honore pas .L’image de cette institution est maintenant rabaissée au plus bas niveau de l’échelle. Des députés ignares et insouciants de leurs rôles veulent  prendre en otage tout un pays. Ce n’est pas normal et ce n’est pas respectueux. J’ai peur pour l’avenir de mon cher pays et je suis trop inquiet.
Oui,  je suis inquiet parce que des critères autres que la compétence, le mérite, le culte du travail, le patriotisme ne sont plus pris en compte dans le choix des députés.
Je suis inquiet quand les débats inutiles, au niveau de l’assemblée nationale, priment sur les priorités nationales.
Je suis inquiet lorsqu’il n’y a plus de confiance entre un peuple et ses députés
Au moment où des sénégalais ont des problèmes à joindre les deux bouts, des députés, du moins des chasseurs de primes, payés par l’argent du contribuable, ont oublié leur mission et ont malheureusement transformé notre chère assemblée nationale en arène nationale.
Ceci donne raison à raison à Roosevelt qui disait que : Les grands esprits discutent des idées, les esprits moyens discutent des événements et les petits esprits discutent des détails.
Une assemblée nationale vide sur le plan des idées et des propositions, une assemblée nationale où nos représentants ne discutent que de détails au moment où le pays est en perte de vitesse
Des  députés, qui, pour la sauvegarde de leurs intérêts crypto-personnels, veulent  nous prendre en otage et bloquer  le pays.
Ce pays nous appartenant tous, est-il acceptable de laisser une poignée d’hommes, sous le prétexte de la loi, violer toutes les lois et piétiner tous les droits ?
Non, Non et Non ! Cela montre encore une fois la bassesse du niveau de nos chers représentants. Et il est de mon ressort,  en tant que coordonateur d’un mouvement citoyen, qui défend les valeurs civiques et citoyennes, d’alerter et d’informer les populations  sur le sens de la responsabilité dans le choix de nos représentants.
Ce que nous souhaitons, c’est d’avoir une assemblée nationale digne de son nom, avec gouvernement fort et crédible. Notre souhait, c’est de disposer d’une équipe qui va piloter le Sénégal avec un chef qui a le souci du quotidien de chaque Sénégalais.
Ce qui nous est demandé maintenant, c’est une nouvelle ère de responsabilité, une reconnaissance, de la part de chaque sénégalais, que nous avons des devoirs envers notre pays, des devoirs que nous n’acceptons pas à contrecœur mais saisissons avec joie, avec la certitude qu’il n’y a rien de plus satisfaisant pour l’esprit et qui définisse notre caractère, que de nous donner tout entier à la reconstruction de notre pays.
Nous réaffirmons la grandeur de notre chère nation « Le Sénégal » tout en sachant que la grandeur n’est jamais donnée mais se mérite.
Zahir Fall
Coordonnateur du Mouvement Citoyen Wallou N’Dar

1 Commentaires

  1. Avoir ce qui se passe actuellement dans ce pays, l’on est tenté de dire que le sénégalais ne se respecte pas et ne respecte pas non plus son prochain. Et avec ça, on veut que les jeunes (étudiants, fils, élèves, etc) soient disciplinés et respectent les institutions (si on se rappelle ce qui s’est passé à l’UCAD lors de la visite du Président de la République) et les personnes âgées. Comment est-ce possible si ce sont celles-là mêmes qui se donnent en spectacle tous les jours et juste pour leurs propres intérêts? L’attitude de la classe politique est vraiment très moche et je pèse mes mots et ceci dénote qu’on ne soucie guère des préoccupations du peuple sénégalais qui rencontrent des difficultés énormes à se nourrir, se soigner correctement, se loger, se vêtir et vivre dans un environnement sain. Est-ce-que de telles attitudes feront émerger ce pays?

Laisser un commentaire