« L’hôpital de Saint-Louis est pire que la prison de Guantanamo » selon Doudou Diop du collectif des malades.

0
574

Les malades de Saint-Louis se sont réunis en collectif avec à la tête le Président de l’association des diabétiques Doudou Diop pour réclamer le départ des fonctionnaires qui dirigent la grève à l’hôpital depuis des mois. Face à la presse ces malades par la voix de Doudou Diop ont interpellé le ministre de la santé Pr Eva Marie Coll Seck avant de demander si celle –ci est sensible aux souffrances des malades de Saint-Louis. Pire le collectif assimile ces dirigeants de grève à des criminels de premier ordre avec à la tête Dr Abdoul Ndongo. Doudou Diop de clouer au pilori le secrétaire général national du SUTSAS Mballo Dia Thiam avant de demander au ministre Eva Marie Coll SECK à descendre à l’hôpital pour constater de visu les difficultés auxquelles les populations sont confrontées. « L’hôpital de Saint-Louis est pire que la prison de Guantanamo » a-t-il dit.  «  Depuis 10 ans, nous appelons à la stabilisation du climat de l’hôpital, en vain » a-t-il fait remarquer.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire