Lutte contre les déchets à Saint-Louis : « Cœur en or » fait des talibés des défenseurs de l’environnement.

0
524

 

Sur initiative  du groupe Senghor , l’association « Cœur en or » vient de lancer le programme « Ecobrique » qui entre dans le cadre de gestion durable des déchets , un de ses objectifs majeurs. En effet , selon Stéphane Senghor du groupe Senghor le constat est qu’il y a une problématique de gestion des déchets plastiques. «  Il y a un véritable problème environnemental à Saint- Louis et ce programme est venu à son heure » a-t-il dit  , avant de rappeler que ce projet est entrain de connaître un succès dans les quartiers de Dakar. «  Le concept est bien assimilé là –bas et nous espérons qu’il en sera ainsi   » dira t-il. Les co-fondatrices de l’association « Cœur en or » , Lorina Boléa e Ariane Gyenizse ont souligné que le programme est financé par le fonds canadien d’une somme de 7 millions de nos francs. Ainsi l’objectif principal est de faire de l’enfant talibé un acteur de développement en les initiant dans la confection d’écobriques. Avec ces déchets les talibés vont mettre en place des poulaillers écologiques et ils vont faire aussi de la micro agriculture. A préciser que l’association «  Cœur en or » est pour la défense des droits de l’enfant et d’appui au développement communautaire. Installée à Saint-Louis depuis quelques années , ces jeunes canadiens  se battent pour un bel épanouissement des enfant talibés on les offrant un mieux être. D’ailleurs au siége de l’association selon le DG Alioune Kouyaté on y a installé une infirmerie , une lingerie et un centre d’écoute au profit des jeunes talibés de Saint-Louis.

Ndaractu.net

img_5745img_5788

Pas de commentaires

Laisser un commentaire