Permis à point : Gora Khouma charge Macky Sall.

0
345

Invité à Saint- Louis par les camionneurs de ladite ville pour plancher sur les problèmes du transport routier, Gora Khouma secrétaire général de l’union des routiers du Sénégal affiliée au CNTS- FC a donné sa position sur la mise en place du permis à point. En effet face à la recrudescence des accidents sur la route l’Etat du Sénégal veut mettre à profit le permis à point. Mais des routiers comme Gora Khouma s’opposent à ce projet. Et pour lui le permis à point ne permet pas de résoudre le problème. « Il faut que Macky Sall arrête de brandir le bâton, la tolérance zéro doit être appliquée dans son conseil de ministres » a-t-il soutenu. Selon, le syndicaliste le chef de l’Etat a intérêt de trouver un moyen de sortir des solutions à cette crise d’autorité.  « Macky Sall aura bien continué de taper mais il y aura des accidents car on circule avec des cercueils roulants » dit-il. Gora Khouma de préconiser le renouvellement du par cet surtout la formation et le recyclage permanent des règles sécuritaires. Et aussi « respecter le code de la route, élargir les routes » a-t-il mentionné. A en croire le patron de l’Union des routiers du Sénégal les routes sont très étroites. « Il nous faut deux fois deux voies car les véhicules ont triplé au Sénégal » a-t-il dénoncé. Il lance un appel aux autorités à faire des efforts en ce sens. Gora Khouma d’insister que tant que le gouvernement ne réagit pas, les problèmes persisteront toujours.

Cette assemblée générale a été un prétexte aussi pour les camionneurs de Saint- Louis de lister leurs problèmes à Gora Khouma. Ils ont pour nom : absence de la déclaration à la Caisse de Sécurité Sociale et à l’IPRES, les tracasseries policières et celles des gendarmes, le déficit de formation.

Ndaractu.net

Pas de commentaires

Laisser un commentaire