Réhabilitation de la chambre de commerce de Saint-Louis et acquisition de 2 bateaux-taxi : Le Cosec offre 50 millions de Fcfa .

0
293

Les responsables et membres de la Confédération nationale des employeurs du Sénégal ont tenu, pendant deux jours, à Saint-Louis, les journées économiques du Nord. Le président de la Cnes, Mansour Cama, s’est réjoui de l’engagement de l’État dans le renforcement du partenariat entre les collectivités locales et le secteur privé, du Cosec à financer, pour un coût global de 50 millions de FCfa, les travaux de finition de la chambre de commerce de Saint-Louis et à mettre à la disposition de la municipalité, deux bateaux-taxi pour la traversée quotidienne du fleuve (destinés aux populations, aux touristes et autres visiteurs), etc.

En présence du ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement, Mansour Faye, qui a clôturé ces journées économiques, du Directeur général de la Senelec, Mouhammadou Makhtar Cissé, le représentant des présidents des chambres de commerce du Nord, Cheikh Sourang a rendu un hommage au président du Conseil d’administration du Cosec, Babacar Ndiaye, Vice-président de la Cnes, qui a intercédé auprès du Cosec en faveur de la ville de Saint-Louis, en vue de lui faire bénéficier de ces réalisations. Cheikh Sourang a précisé que le Cosec va aussi mettre à la disposition de la Chambre de commerce de Saint-Louis, un écran géant qui sera placé à quelques encablures du monument aux morts de Guet-Ndar et qui permettra à tous les pêcheurs de la Langue de Barbarie de suivre régulièrement les mouvements de la mer.

Mansour Cama s’est dit satisfait de l’organisation de ces journées économiques à Saint-Louis, qui ont enregistré la présence de cinq maires mauritaniens, de la contribution de l’opérateur économique, Abdel Kader Ndiaye, qui a lu la résolution générale. Il a insisté sur la nécessité de tout mettre en œuvre pour que le Pse profite largement à tous les citoyens sénégalais, pour que certains grands projets et programmes de l’État soient réalisés par des opérateurs économiques nationaux, pour relancer, dans de bonnes conditions, la coopération entre le Sénégal et la Mauritanie en pêche.

M. Cama a indiqué que la Cnes envisage de tenir une grande réunion à Saint-Louis qui permettra de réfléchir sur l’écosystème, les voies et moyens à mettre en œuvre pour mieux exploiter le pétrole et le gaz découverts au large de Saint-Louis.

Le maire Mansour Faye est revenu sur les potentialités économiques de la région Nord, insistant sur la nécessité de mobiliser toutes les énergies en vue de développer harmonieusement les sous-secteurs du tourisme, de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche, de promouvoir l’habitat social.

Mbagnick Kharachi DIAGNE

Pas de commentaires

Laisser un commentaire