Richard-Toll : 40 familles réclament leurs bourses familiales et menacent de descendre dans les rues.

0
153

Une quarantaine de ménages bénéficiaires de bourses familiales dans le quartier Campement Sileymani à Richard Toll courent derrière leurs dus depuis l’année dernière. Le retard excessif serait lié au choix d’un opérateur de transfert d’argent qui n’aurait pas respecté son engagement. Les chefs de ménages bénéficiaires de la bourse pour l’essentiel des veuves, estiment que leur dernière perception remonte au mi du mois de Mai de l’année 2016. Ils ajoutent avoir constitué un collectif qui a adressé une correspondance à la déléguée générale à la protection sociale et à la solidarité nationale Anta Sarr Diacko depuis plusieurs mois sans suite. La réponse est toujours attendue. L’opérateur qui devait assurer le paiement, est abonné absent. A quelques jours de la fête de korité, c’est la désolation chez ces familles démunies selon leur porte-parole qui explique que ces bourses avaient suscité beaucoup d’espoir aujourd’hui anéantis par des procédures de paiement et problèmes qu’ils ignorent.

Aujourd’hui, le collectif avertit et menace de sortir dans la rue car la situation a trop duré et qu’aucune solution n’est en vue. Ces familles en appellent à la diligence du chef de l’Etat pour qu’elles entrent dans leurs fonds.

Ndaractu.net

Pas de commentaires

Laisser un commentaire