Rosso Sénégal : Une ville frontalière rythmée aux mouvements des enfants en situation vulnérable.

0
901

DSC_1441.MOV.Image fixe001L’ASC Daradji de Rosso Sénégal a accueilli ce Vendredi la caravane de sensibilisation pour un comportement envers les enfants de la rue , deuxième volet du projet d’amélioration des conditions de vie des enfants talibés , des enfants de la rue et des enfants en situation de vulnérabilité ; déroulé par la Maison de la Gare. Pour la coordonnatrice du dit projet Ndéye Diodio Calloga Sané le choix de Rosso Sénégal est loin d’être fortuit car c’est une commune frontalière à la République Islamique de Mauritanie qui est un point de passage pour certains enfants , qui dés fois sont confrontés à des agressions. «  Après Rosso Sénégal nous serons à Bokhol à Dagana pour une telle caravane et nous y travaillons avec des relais communautaires » a-t-elle rappelé.

Voici l’interview de Ndéye Calloga Sané coordonnatrice du projet.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire