Saint-Louis : Incinération de médicaments , de drogue dure , et autres produits prohibés d’une valeur de 3 milliards de nos francs.

0
336

La brigade régionale des Douanes de Saint-Louis a procédé ce Vendredi à une activité d’incinération de médicaments , de piles, de cigarettes , de chanvre indien , des produits vétérinaires et de drogue dure d’une valeur de trois milliards de nos francs saisis par les forces de sécurité et de défense dans l’axe Nord. Pour l’adjoint au  gouverneur chargé des affaires administratives Babacar Bâ qui a présidé la cérémonie cela dénote du travail réalisé par ces forces pour combattre la contrebande et la vente de produits nuisibles  à la consommation comme les médicaments. En effet ces saisies ont été l’œuvre de la gendarmerie de Ndioum , des brigades mobiles de Saint-Louis de la Douane , du poste de Diama de la Douane et de la brigade fluviale de Saint-Louis. Et c’est l’occasion pour le représentant régional de l’exécutif de féliciter toutes les forces de défense  et de sécurité qui su mutualiser , selon lui , leurs forces pour sécuriser le Nord. «  C’est ce qui explique la récurrence des saisies » a-t-il dit.  En effet l’opération mutualisée « Setal gox yi » a été faite car la sécurité est devenue une priorité pour les autorités de Saint-Louis sous la conduite du gouvernement de Macky Sall. « Nous sommes dans une posture de veille sécuritaire » a souligné Babacar Bâ. Alors , l’adjoint au gouverneur  pense que les populations ont un rôle à jouer dans le renseignement et l’information. D’ailleurs si ces saisies ont connu  un succès , cela a été d’un grand apport. Ainsi pour l’année écoulée de la drogue dure, la méthamphétamine, d’une valeur de 2 milliards 576 500 000 a été saisie. «  Cette drogue a été aussi incinérée » a soutenu le commandant  Ousseynou Faye , chef subdivision des Douanes Saint-Louis .  Il n’a pas manqué de saluer cette saisie –record faite par les agents de la Douane de Saint-Louis. «  Nous sommes là pour assurer la veille de sécurité et c’est l’occasion pour moi de saluer l’esprit de mutualisation des forces de sécurité et de défense qui existe dans le Nord du pays pour faire face à ces situations de fraude et notamment  à la consommation et à la vente de médicaments  qui est entrain de prendre de l’ampleur » a dit le commandant Ousseynou Faye.

ndaractu.net

Pas de commentaires

Laisser un commentaire