Les vendeuses de poissons assiègent la mairie de Saint Louis.

0
558

Le maire de Saint- Louis Mansour Faye est accusé par les vendeuses de poisson du marché Tendjiguéne d’avoir donné des ordres aux agents de sécurité de la mairie de les malmener. Elles ont pris d’assaut la mairie arborant du rouge pour dénoncer « les assauts répétitifs des gorilles de la Commune », dont elles sont victimes.

Elles ont déversé leur bile sur le maire de Saint-Louis Mansour FAYE, soutenant que ces « matraquages inhumains » sont une instruction émanant de l’édile. Ces vendeuses qui occupent la route ou chaussée, disent être malmenées quotidiennement.  « Nous cherchons seulement à gagner dignement notre ville. Nous voulons que cela arrête une bonne fois pour toute », ont soutenu ces dames . Et elles ajoutent « que Mansour FAYE nous laisse en paix. Ses agents de la Commune nous pourchassent jour et nuit. Nous ne sommes que des femmes. Nos maris qui travaillaient dans la mer n’y travaillent plus, nous n’avons que cette activité ».

Ndaractu.net

Pas de commentaires

Laisser un commentaire