Zapping des investitures : Le PS de Saint-Louis exige des explications et des compensations.

0
161

Les responsables de l’union départementale des coordinations socialistes de Saint-Louis ont évalué les investitures pour les élections législatives du 30 Juillet. Le secrétaire général de l’union Me Moustapha Mbaye a fait face à la presse après la réunion avec les militants et entre responsables pour non seulement exprimer encore leur colère mais aussi pour exiger d’abord des explications de la part des autorités du PS et du Benno. Et ensuite « des compensations multiformes, seules conditions pour faire adhérer les militants aux décisions sinon on sera obligé de regarder vers la direction des militants » a soutenu Me Mbaye. Le Président du conseil départemental de Saint- Louis de rappeler que lors des dernières locales si ce n’était pas le PS, Ameth Fall Baraya aurait fait d’une seule bouchée Mansour Faye. « Alors il ne serait pas élu maire et nous aussi on ne serait pas là où nous sommes » a-t-il précisé.  Il ne conteste guère le leadership de l’APR mais il souhaite qu’on reconnaisse au PS sa 2e place de parti fort dans le Benno de Saint-Louis.

Le bureau de l’union départementale des coordinations de Saint-Louis demande aux militants de contenir leurs frustrations et de rester mobilisés à l’écoute de la consigne de leurs responsables. Aussi le bureau de préciser que ces investitures participent gravement à la déstabilisation des directions des partis partenaires de l’APR, déjà confrontés à des contestataires internes qui se sont émancipés de la ligne de la coalition, se trouvent obligés de devoir gérer encore la frustration des militants qui avaient fait le choix sans ambages de la fidélité à BBY. Les militants verts de la cité ancienne , ont souligné qu’ils  ne pourront accepter durablement de reseter avec l’APR dans une espèce d’alliance du cavalier et du cheval ou l’un serait éternellement voué à monter l »autre car non seulement cela hypothéquerait à jamais leurs chances de reconquérir le puvoir  demain mais aussi et maintenant déjà réduit inexorablement leur position actuelle  sur l’échiquier politique  national.

Ndaractu.net

Pas de commentaires

Laisser un commentaire