Communiqué sur le concert gratuit offert à la jeunesse de Saint-Louis : Les priorités sont ailleurs Mr le maire.

0
337

Monsieur le Maire, les priorités sont ailleurs !! Les questions de jeunesse ne se limitent pas seulement aux loisirs et à l’animation. En lieu et place d’un concert gratuit, la jeunesse saint-louisienne préfère et réclame une antenne de l’Institut du pétrole de Diamnadio à Saint-Louis, un Centre du Conseils Ados, des  bourses de formation, des emplois, des financements et le démarrage des travaux du stade Maître Babacar SEYE annoncé il y a presque un an.

À l’heure actuelle, la Commune de Saint-Louis est confrontée à de nombreux défis quant à l’avenir de sa jeunesse, qui représente aujourd’hui  la majorité de sa population ayant des besoins énormes dans les domaines de la santé, de la formation, de l’éducation, de la justice, du sport, du social, de l’emploi et de la participation dans les affaires les concernant.

En guise de rappel, au moment où vous dégainez à peu près 50 millions de francs pour un concert de trois  jours avec  Wally Seck et  Pape Diouf,  155 jeunes ayant l’espoir de frayer leurs chemins hors du chômage et de la pauvreté à travers les financements de l’ANPEJ tardent à recevoir les fonds qui leur étaient destinés afin de pouvoir démarrer leurs activités conformément aux instructions du Chef de l’État qui a fait de la promotion de l’auto-emploi un axe majeur de sa politique de jeunesse.

La somme dégagée pour ces trois jours de concert pourrait, en guise d’exemple, servir à organiser un atelier de réflexion de trois jours sur le thème : «  La Jeunesse saint-louisienne face aux défis et enjeux de l’exploitation du gaz en 2021 », vu les enjeux tellement cruciaux qui pointent à l’avenir de la jeunesse saint-louisienne après la découverte de gaz. Cela nous évitera le sort de la jeunesse de Kédougou qui ne profitent guère de l’or exploité dans leur propre terroir ou des jeunes thiessois qui n’ont même pas conscience de l’exploitation du zircon dans leur région.

 

Fara NDIAYE

Président Conseil Régional de la Jeunesse de Saint-Louis

Pas de commentaires

Laisser un commentaire