La Jeunesse de Benno de Saint-Louis réclame un institut du pétrole et une zone industrielle pour accompagner la politique de Macky Sall.

0
460

 

 

La journée départementale de la jeunesse de BENNO a vécu. Apres avoir remercié les autorités comme le Coordonnateur Départemental le Ministre Mary Teuw Niane, la tête de liste départementale Mansour FAYE, sa colistière la Ministre Khoudia MBAYE, l’honorable député Aminata Gueye et les suppléants Arona Sow et Aminata Fall, la Jeunesse de la Coalition Benno Bokk Yakaar Saint-Louis, par la voix du Président de la Commission Jeunesse du Comité Electoral Departemental, Seydina Ababacar BITEYE et les présidents de commissions jeunesse des Communes à savoir Sohibou Niang de Gandon, Hady Ba de Saint-Louis,  Astou Diagne de Fass, Elhadji Diop de Gandiole et Alioune Badara Yade de Mpal, a tenu a rappelé les urgences qui les interpellent. Il s’agit globalement de l’éducation, de la formation, de l’emploi et de l’auto-emploi. La Jeunesse appelle les autorités a accentué les efforts déjà fournis afin d’éradiquer le sous-emploi des jeunes dans le Département. Ainsi, deux grandes demandes ont été formulées. La nécessite d’une antenne de l’Institut du Pétrole de Diamnadio à Saint-Louis relativement aux découvertes de Gaz et de ses perspectives. La création d’une zone industrielle pour accompagner cette dynamique de développement des secteurs de la Pêche et de l’agriculture entre autres, la mise en service de l’Agropole de Fass et le désenclavement du département avec les routes Mpal-Ross Bethio, Rao-Ndialakhar, les pistes Mbakhass-Bidieum, Fass-Ndiouss, le bitumage de l’axe Ngallele-Maka-Gandon, la bretelle de Ngay-Ngay ainsi que d’autres pistes à travers le PUDC. Le démarrage PRODAC dans le département a aussi été une demande forte.
S’agissant de la culture et des Sports, les jeunes souhaitent plus d’infrastructures leur permettant de vivre convenablement leurs loisirs en plus des perspectives intéressantes avec le stade Maitre Babacar Seye et le Palais des Sports au stade Mawade Wade.
Voilà en gros la calebasse remise aux autorités et aux candidats à travers un plaidoyer des jeunes du département sans pour autant oublier d’appeler leurs camarades à un vote massif, qu’ils promettent de sécuriser eux -même le 30 juillet 2017 afin de permettre au Président de la République, S.E Monsieur Macky SALL, de poursuivre son travail hautement apprécié dans le département de Saint-Louis.

Ndaractu.net

Pas de commentaires

Laisser un commentaire