La commission sociale des étudiants de l’UGB et les travailleurs du CROUS fument le calumet de la paix.

0
363

ibrahima diaoOn se rappelle, les travailleurs du CROUS par la voix des syndicalistes avaient fait une sortie pour soutenir qu’ils vont ester en justice un étudiant membre de la COM SOC pour avoir agressé un agent. Ils ont même suspendu  leurs actions dans les activités de la quinzaine de l’hygiène. Mais le directeur par sa magnanimité managériale a réussi à amener les deux camps à la table de négociation. Et ce Mardi les membres de la COM SOC et les travailleurs ont fait face à la presse pour saluer à tour de rôle « ce dénouement heureux » comme l’a dit le syndicaliste Masseck Ngom. Ce dernier de parler de malentendu entre eux et leurs frères. De son coté le secrétaire général de la Commission Sociale Alpha Mamadou Sall de montrer toute son indignation et son amertume en entendant des agents du CROUS dire que les membres de cette structure sont violents. Et ce dernier de préciser que l’agent n’a pas été agressé, contrairement aux propos des syndicalistes, car à l’en croire ce dernier a dit n’avoir pas subi d’agression. La commission sociale n’a pas manqué de louer les efforts du directeur Ibrahima Diao à faire du campus social un havre de paix. Le directeur quant à lui, s’est dit déterminer à de son mieux pour réussir la mission que lui a confiée le chef de l’Etat Macky Sall.  Finalement la quinzaine de l’hygiène a repris ses droits dans une ambiance festive et tous les acteurs se sont réunis autour de bols de riz.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire