Non-paiement des financements de l’ANPEJ : 155 jeunes bénéficiaires de Saint-Louis menacent de descendre dans les rues.

0
335
????????????????????????????????????

« Trop c’est trop, l’attente est longue et les promesses sont loin d’être respectées par les autorités ». Tel est l’avis de Fara Ndiaye Président du Conseil Régional de la Jeunesse de Saint-Louis qui a fait face à la presse avec les porteurs de projets bénéficiaires des financements de l’Agence Nationale de la Promotion de l’Emploi des jeunes. Très remontés contre les autorités compétentes ces jeunes ont exprimé leur courroux et sont rentrés dans les menaces. En effet cela fait 4 mois et une semaine que les 155 jeunes porteurs de projets des départements de Podor, Dagana et Saint-Louis n’ont pas encore reçu leurs financements pour un montant global de 150 millions de nos francs « au terme d’un processus fastidieux ».  Et lors de la cérémonie officielle organisée par le ministère de la jeunesse , de l’emploi , de l’emploi et de la construction citoyenne en présence de Mame Mbaye lui-même et entrant dans le cadre du lancement officiel des semaines régionales de la jeunesse le 31 Mars passé ; ce dernier avait remis aux bénéficiaires des spécimens de financements. Mais « ce n’est que des chèques vides » ont lancé les jeunes très remontés contre leur ministre. « Il nous a leurré, et cette cérémonie était un bluff et du saupoudrage » ont fulminé les jeunes qui ne réclament rien d’autre que leurs dus. « Avec ces gens –là Macky Sall ne résoudra pas de sitôt le problème de sans emploi au Sénégal » a expliqué Amina Gningue une des porteuses de projet en aviculture. Et Fara Ndiaye Président du CRJ de renchérir « jusqu’à présent ces jeunes porteurs de projet ayant l’espoir de frayer leurs chemins hors du chômage et de la pauvreté à travers ces financements tardent à recevoir les fonds qui leurs étaient destinés afin de pouvoir démarrer leurs activités conformément aux instructions du Chef de l’État qui a fait de la promotion de l’auto-emploi un axe majeur de sa politique de jeunesse ». A cet effet, le Conseil Régional de la Jeunesse de Saint-Louis dénonce avec fermeté ce retard noté et interpelle le Ministre de la Jeunesse, Monsieur Mame Mbaye NIANG et Monsieur Amadou Lamine DIENG, Directeur Général de l’ANPEJ, afin qu’ils prennent toutes les dispositions pour débloquer cette scandaleuse situation.

Par conséquent Fara Ndiaye invite ces autorités à accélérer la cadence et à décaisser les fonds, sinon d’ici quelques jours les jeunes vont passer à la vitesse supérieure. « En tant que Président du CNJ nous allons descendre avec ces jeunes dans les rues de Saint-Louis et boycotter les activités du Ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction Citoyenne et de l’ANPEJ sur l’étendue du territoire régional » a-t-il dit.  Fara Ndiaye de souligner que cette situation est à même de décourager ces jeunes qui n’ont pas encore sollicité les services de l’ANPEJ vu que certains- mêmes qui sont sélectionnés ont désisté à cause de ces lenteurs qui ne se fondent pas.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire