Remaniement ministériel : Zappé le département de Dagana se fâche, proteste et menace.

0
140

Le nouvel attelage gouvernemental n’est pas bien apprécié à Dagana. Aucun fils de ce département n’y figure et cela a suscité l’ire et le courroux chez les responsables et militants de l’APR et de Benno. Tous pointent d’un doigt accusateur le chef de l’Etat Macky Sall qui à leurs yeux vient encore de prouver à l’opinion le manque de respect à leur égard. Après avoir défénestré Mankeur Ndiaye du poste de ministre des affaires étrangères, le chef de l’Etat a « omis » de promouvoir un natif de ce département. Et pourtant lors des dernières législatives le département a réussi à faire un bon score. Makha Sarr responsable de l’APR dans la commune de Dagana est monté au créneau pour donner son avis rappelant que lors de ces joutes le maire de ladite ville Oumar Sarr par ailleurs coordonnateur national adjoint du PDS a été battu à plate couture. « Non seulement on nous a imposé des choix lors de ces législatives et on a accepté et mieux même on est descendu sur le terrain pour battre campagne, mais voilà qu’on nous zappe dans ce gouvernement » a-t-il dit. Au même titre que les autres responsables, militants et sympathisants Makha Sarr a exprimé toute sa désolation soulignant que beaucoup d’effort ont été faits en campagne pour renverser la tendance. «  A quelques jours du scrutin tout présageait que le PDS allait remporter les élections dans le département , mais grâce à l’esprit managérial de Makhtar Cissé nous sommes sortis vainqueurs » a-t-il lancé. En effet les proches du DG de la SENELEC pensent que ce dernier devait être récompensé. Selon les populations de Dagana Macky Sall devait confier un poste ministériel à Makhtar Cissé. « C’est un travail de titan qu’il fait en sourdine à Dagana » a dit Makha Sarr. Le responsable politique de l’APR à Dagana n’a pas manqué aussi d’étaler les réalisations de M. Cissé à la tête de la Société Nationale de l’Electricité. « Nous ne devons rien à Macky Sall , on s’est battu , on a gagné et on n’est pas récompensé » se désole-t-il. Makha Sarr de dire que personne n’imaginait battre Oumar Sarr dans la commune de Dagana. Mais « nous l’avons fait avec la manière et nous pensons qu’en perspective de la présidentielle, les responsables devraient être bien positionnés dans ce gouvernement » a-t-il avancé. D’ailleurs pour montrer leur courroux, les responsables de l’APR de Dagana, selon nos sources, envisagent de faire un grand rassemblement. Dans la commune comme dans le département les supputations vont bon train sur les motifs de ce zapping. Les onze collectivités locales ont été remportées lors des législatives par le Benno. « Partout dans le département la mobilisation a été exceptionnelle sous l’impulsion de Makhtar Cissé qui ne cesse de mettre en exergue la vision du chef de l’Etat et de rassembler les uns et les autres pour le triomphe de Macky Sall » a insisté Makha Sarr.  Pour lui, il pense que c’est une erreur d’omettre ce département dans l’attelage du gouvernement, rappelant que des régions du SUD ont été bien servies alors que leurs résultats lors des législatives ne sont pas les meilleurs. Frustrés, désorientés ces responsables de l’APR n’ont pas manqué de dire qu’il y a des ministres qui ont été battus dans leur fief comme à Dakar alors qu’ils sont reconduits dans le gouvernement de Mouhammad Boun Abdallah Dionne.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire